1

PIEED – un appel à projet sur l’ECSI

Le PIEED est un appel à projet, qui soutient les initiatives jeunes d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ou ECSI). Il récompense chaque année 5 associations lauréates avec un soutien financier allant jusqu’à 5 000€.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 06 avril 2021.

Pour avoir un résumé de cet appel à projet pour financer des initiatives ECSI

Pour tout savoir sur le programme PIEED et découvrir les lauréats 2020




L’enseignement agricole engagé dans le groupe de concertation national sur l’ECSI

Pour renforcer l’engagement citoyen et la transition écologique, solidaire et démocratique, l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI) joue un rôle essentiel. Cette synthèse de l’argumentaire commun réalisé par le groupe de concertation sur l’ECSI met en avant les raisons principales pour lesquelles l’ECSI doit constituer une priorité des politiques publiques et une composante essentielle des actions des organisations. L’argumentaire est disponible dans sa version complète et ou sous forme de synthèse en ligne sur le site de l’Agence française de développement (AFD).

 

Le groupe de concertation sur l’Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale est un espace de dialogue et de partage d’expériences créé en 2017. Il réunit des représentants d’associations, de quatre ministères (dont le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation), de l’AFD, de collectivités territoriales et de réseaux régionaux multi-acteurs.

 

 L’enseignement agricole a une longue tradition d’engagement dans l’Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI). Cette dimension fait partie intégrante de la mission de coopération internationale qui est inscrite dans les projets d’établissement et missions éducatives des centres de formation agricoles depuis près de 40 ans. Le réseau pédagogique national RED (Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche du ministère de l’agriculture et de l’Alimentation) depuis plus de 20 ans encourage et accompagne les équipes pédagogiques investies sur ces thématiques (interculturalité, engagement des jeunes, solidarité, citoyenneté, justice sociale, durabilité, participation et partenariat…) sur tout le territoire national.

 

 

 

 

 

 

 

 




Faites un tour du monde !

Une pause estivale… pour les publications et les réseaux de l’enseignement agricole.

Et pourquoi ne pas en profiter pour découvrir le site PortailCoop, faites un tour du monde… des projets, des coopérations, des expériences et témoignages, publiés ces derniers mois et depuis 2018 !

Consultez les articles (les évènements, les ressources…) du site, sélectionnés selon les zones géographiques, les pays qui vous intéressent, ou encore suivant une thématique sur laquelle vous cherchez des informations de coopération européenne et internationale dans l’enseignement agricole. Pour retrouvez toutes les publications de chaque continent/thème, cliquez sur le lien en début de chaque paragraphe.

C’est parti…

Europe : des projets Erasmus+ jusqu’aux programmes d’envergure internationale, des expériences de mobilité et de formations mais également des accueils rendus possibles par divers dispositifs européens et associatifs.

Un séjour Erasmus+ aux Lofoten en Norvège

Stage ACSE en Irlande, crédit photo Charles Malabirade

Stage élevage et production en Suisse – Lac de Breins, crédit photo Estelle Galibert

Stage Hippisme en Espagne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Afrique : comment coopérer avec l’Afrique sur des sujets variés de la formation professionnelle ou de l’enseignement supérieur ainsi qu’à l’appui à la construction de dispositifs de formation et au soutien et développement de l’entreprenariat. Retour sur les Webinaires et à la découverte d’expériences par les témoignages.

Maghreb/ Maroc : les voyages d’étude, les stages et la coopération institutionnelle, les sujets d’échange de pratique et de collaboration dans les domaines de l’agroalimentaire.

 Amérique : les projets de formation, des thématiques répondant aux enjeux mondiaux sur l’approche agroécologique, des ressources sur les modalités de déplacement au Canada.

Projet interculturel au Kenya, crédit Photo Pauline Wauquiez

Faune du Sahara, crédit photo Romain Colombe

Vol de bernaches, Canada, crédit photo Gauthier Navez

 

 

 

 

 

 

Sao Francisco de Bahia, Brésil, crédit photo Arthur Haddou

 Amérique latine : retour sur des séries de webinaires consacrés à des thématiques d’intérêts communs.

Asie : des points sur des projets de réseaux, de la valorisation de l’expertise française, des thématiques de coopération communes, des aventures en équipe, des échanges et des discussions culturelles et professionnelles. En route vers le Japon, la Chine, l’Inde

Récolte de Thé en Chine

Refuge Ark de Sasayama – Japon, crédit photo Ethan Lachaud

Indous, le trio, crédit photo Annelise Baissat

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilité : retour sur les stages, les opportunités apportés par les partenariats des réseaux de l’enseignement agricole et les innovations technologiques qui permettent de d’échanger numériquement avec ses homologues, à distance.

Départ, crédit photo Tiphaine Fioretti

Préparation du Manioc au Cameroun, crédit photo Emy Guilbault

Rencontre à Pentnagar en Inde, crédit photo Lena Boissay

 

 

 

 

Webinaire d’échange entre élèves français et japonais

 

 

 

 

 

 

 

ECSI : la promotion de la citoyenneté à dimension internationale, la sensibilisation aux enjeux sociétaux et aux thématiques relevant des domaines de l’enseignement agricole et à l’adaptation des pratiques comme l’agroécologie en passant par le questionnement par l’échange et le jeu avec des « serious game ».

Atelier des pratiques de médecine vétérinaire, projets VAI2P sur l’échange de formateurs internationaux d’études vétérinaires

Enseignement supérieur, l’innovation et la recherche : les projets des écoles d’ingénieurs, vétérinaires, leurs coopérations internationales en matière de formation des enseignants-chercheurs et des projets ambitieux de plateforme, de création de cycle de formation et d’innovation jusqu’aux expériences d’entreprenariat à souligner.

Concours/Prix : des reconnaissances de projets européen, d’engagement et des concours européens et internationaux en équipe ou des épreuves de connaissances et de jugement de produit.

CJAJ Européen – Concours de jugement des animaux par les jeunes, SIA 2020

TIEA – Trophée international de l’enseignement agricole, concours 2021 sur présentation filmée (Equipes Chinoise, Argentine et Belge)

CJPV Européen – Concours des jeunes professionnels du vin au SIA 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour faire vos propres recherches plus ciblées, inscrivez un mot clé dans le moteur de recherche et vous trouverez toutes les informations publiées à ce jour.

Pour aller plus loin et découvrir des témoignages de jeunes de l’enseignement agricole partis vivre une expérience à l’étranger (stage, formation, expérience professionnelle, service civique…), consultez leurs bloggagris sur Moveagri https://moveagri.ning.com/

 

La majorité des photos de cet article sont issues des albums et des blogs des étudiants consultables sur Moveagri.

Un coup de coeur parmi tant d’autres, découvrez la sensibilité photographique d’Annelise Baissat, qui a réalisé un stage en Inde en 2013. Partez dans l’univers indien d’Annelise et cliquez sur l’onglet Photo.




Cuniculteur près d’Abidjan après un service civique au lycée agricole de Vire

Jean-Pierre Ouattara, ancien service civique au lycée agricole de Vire, revient sur son expérience en France et ses projets professionnels actuels en Côte d’Ivoire.

Ma mission de service civique au LPA de Vire

Alors étudiant à l’INFPA, plus précisément à l’École de Spécialisation en Élevage de Bingerville, j’ai effectué de novembre 2018 à juin 2019 une mission de service civique au LPA de Vire, en binôme avec mon collègue Thierry Koffi. Cette mission, intitulée « Tisser des liens entre l’exploitation agricole et ses utilisateurs », comportait divers aspects :

– Participer à la vie quotidienne de l’exploitation et de l’EPL pour bien comprendre la stratégie et son fonctionnement.

– Participer activement à la réflexion sur le projet de méthanisation (organisation des visites et rencontres de formation, d’échanges, en s’appuyant sur les autres collègues du groupe dont fait partie l’exploitation du lycée agricole).

– Participer à la communication de ce projet auprès des différents usagers de l’exploitation : formateurs, enseignants, apprenants, agriculteurs, collectivités, consommateurs, partenaires du monde agricole, médias… tout en développant des outils de communication (plaquettes, réunions publiques, suivis des travaux, réseaux sociaux).

– Participer à des actions d’Éducation à Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI).

– Intervenir auprès et avec des élèves pour présenter mon pays sous les angles culturels, sociaux, historiques, économiques, agricoles.

Pour en savoir plus sur le déroulement de ma mission de service civique, vous pouvez visionner mon témoignage, enregistré lors des Rencontres du Réseau Afrique de l’Ouest au LEGTA Le Chesnoy en janvier 2019 :

 Jean-Pierre Ouattara – témoignage service civique 2019

Ce que m’a apporté cette mission de service civique

Cette mission de service civique m’a permis d’un point de vue personnel de vaincre ma timidité et aussi de découvrir tout le potentiel relationnel qui était enfoui en moi. Quant au plan professionnel, j’ai pu développer des aptitudes telles que l’abnégation au travail, le sens de la responsabilité, le travail en équipe, tisser et entretenir des liens entre professionnels,  le tout avec une plus grande ouverture sur le monde.

La création de mon activité cunicole en Côte d’Ivoire

Après ma mission de service civique j’ai décidé de retourner au pays afin de finaliser mon BTSA à l’INFPA et de pouvoir mettre en pratique les compétences acquises en France.

C’est ainsi qu’à travers une aide de l’OFII j’ai pu mettre en œuvre un projet d’élevage cunicole dans la périphérie d’Abidjan. J’ai bénéficié d’une subvention de 5000€ répartis en deux phases (70% d’abord puis 30 % pour la deuxième phase de la subvention totale).

Le projet dans son ensemble est composé de 55 lapins reproducteurs répartis en deux groupes :
30 reproducteurs pour la phase 1 et 25 reproducteurs pour la phase 2. Il faut noter que la phase 1 est  terminée et je suis en attente pour l’exécution de la phase 2 qui consistera à augmenter ma capacité de production afin de mieux rentabiliser l’investissement. Un volet publicité/communication est également prévu dans cette deuxième phase.

Mon activité propose des lapins de consommation (vifs ou en carcasses) et des lapins pour la reproduction. Les clients sont des particuliers, des restaurants et réceptifs hôteliers, généralement c’est sur commande et nous assurons la livraison.

Mon projet à court terme consistera à donner une bonne assise à l’activité que je mène actuellement.

Heureux de partager cette riche expérience avec vous !

Contacts et informations : vanessa.forsans@educagri.fr