1

Oyas & Circles au service de l’agroécologie

Le lycée agricole de Coconi à Mayotte poursuit le projet INTERREG 2018-2021 sur le renforcement et la mutualisation des compétences au sein des établissements professionnels agricoles du Réseau des Établissements Agricoles Professionnels de l’Afrique Australe et Océan Indien (REAP AAOI) et de leurs partenaires.

Ce projet, financé par le fonds Européen INTERREG Transfrontalier Mayotte-Madagascar-Comores et par la Préfecture ainsi que le Conseil Départemental de Mayotte, est basé sur quatre actions. Le réseau REAP AAOI fonctionne selon une co-animation générale, une organisation de conférences et de comités de pilotage. La seconde action principale est l’échange de méthodes pédagogiques entre les partenaires. Aussi, les expérimentations croisées sur les exploitations de chaque partenaires prennent un part importante au projet. Enfin, la mobilité des apprenants, enseignants et de l’ensemble du personnel des établissements est une composante essentielle du partenariats entre établissement de l’AAOI.

Dans le cadre de l’action 2, deux modules pédagogiques ont été construits en 2020-2021, pour et par des classes de CAP « Agriculture des Régions Chaudes », en lien avec les partenaires du projet. Un bon moyen pour ces jeunes aux parcours parfois difficiles d’être sensibilisés à la coopération régionale d’une part, de devenir acteurs de leur formation d’autre part, et enfin de s’initier à l’agroécologie par l’innovation.

Irrigation douce par les Oyas

Ces deux modules d’expérimentation pédagogique ont porté sur deux procédés agricoles partagés par les partenaires

Mahorais et Malgaches. Le concept des « Oyas » a été proposé par notre partenaire du CEFFEL à Madagascar. C’est une méthode d’irrigation douce via des poteries enterrées que les élèves ont fabriquées eux-mêmes.

Immersion de la poterie pour faciliter sa porosité

Installation des pots dans la serre pour préparer l’irrigation

Permaculture en forme de « Bananas Circles »

Et les « Bananas Circles » est un concept de permaculture, qui permet de produire à haute densité tout en recyclant les

1ère production de Bissap, 1kg 300 de récolte

eaux ménagères. Cette pédagogie a été développé sur proposition d’un chargé de mission impliqué dans le RITA Mayotte, réseau d’innovation et de transfert agricole.

Afin de capitaliser ces expériences d’enseignement nouveau et de partager au mieux ces modules élaborés par/pour les élèves, le réseau et du REAP AAOI a conçu deux mini films (en français) expliquant les concepts et permettant de suivre leurs réalisations.

Deux nouvelles thématiques pour 2022

Pour l’année 2021-2022, l’expérience sera reconduite, avec la poursuite et l’entretien des projets mis en place sur deux nouvelles thématiques : l’une sur la création d’une mare pour valoriser la ressource en eau et favoriser tous les écosystèmes et l’autre avec la mise en place de différents systèmes productifs anti-érosifs démonstratifs.

Expérimentation menée par les CAPA 1 de Coconi en 2020-2021 sur le principe des OYAS

Réalisation du 1er Bananas Circle de Coconi, Mayotte par les CAPA 2 ARC/MA, en 2021

Contact : Valérie Hannoun et Didier Ramay, animteurs du réseau AAOI – valerie.hannoun@educagri.fr, didier.ramay@educagri.fr




L’accueil : l’ADN de l’AAOI

Les deux lycées agricoles publics de la Réunion, St Joseph et St Paul, accueillent en stage des étudiants de la Ferme Ecole de Tombontsoa de Madagascar depuis 2015 !

Germain RAVELOSON a été le premier étudiant bénéficiaire du programme d’échange. Il est arrivé fin août 2015 à La Réunion pour un stage de 6 semaines dont 2 semaines sur l’exploitation agricole de St Paul et 4 semaines sur celle de St Joseph.

Germain RAVELOSON, étudiant de la Ferme école de TOMBONTSOA et Franck GERMAIN titulaire BTS DARC du lycée de St PAUL candidat pour un poste d’appui technique à Madagascar – 1ers bénéficiaires du programme de coopération régionale AAOI

Jeune étudiant de 18 ans en 2eme année de licence d’agronomie, Germain souhaitait se spécialiser en production animale et intégrer ensuite une école d’ingénieur d’agronomie (ESSA de Tananarive ou une école française).

Ce stage était pour lui l’opportunité de découvrir les techniques de productions végétales et animales mises en œuvre à La Réunion. Il était intéressé entre autres par les pratiques agroécologiques développées dans les ateliers des exploitations agricoles des lycées de St Paul et St Joseph.

Franck Germain, visite de terrain lors d’une étude technique avec les personnels de la Ferme de Tombontsoa à Madagascar

 

Ce séjour a aussi été pour Germain l’opportunité de rencontrer les étudiants en formation BTS DARC du lycée agricole de St Paul de La Réunion. Il a été associé à des séances de formation : étude stratégique de l’exploitation agricole qui lui a permis de faire une étude de cas chez un agriculteur de l’Ouest de l’Ile. Germain a également fait la connaissance de Franck GERMAIN, ancien étudiant du lycée de St Paul titulaire d’un BTS DARC qui devait se rendre, dans le cadre d’un service volontaire, à la Ferme Ecole de Tombontsoa fin 2015, grâce à un contrat aidé du Département de La Réunion. Il assurera sur 2 ans une mission d’appui technique sur la production végétale et animale auprès des enseignants de la Ferme Ecole de Tombontsoa.

Franck sera aussi impliqué dans le programme d’échanges d’étudiants des établissements du réseau REAP AAOI.

L’accueil, incontournable pour la région AAOI

Au cours du programme 2018-2019, le lycée agricole de Saint Joseph de La Réunion a accueilli des étudiants de licence professionnelle de Madagascar en stage sur l’exploitation agricole du lycée. La collaboration avec la Ferme Ecole de Tombontsoa d’Antsirabe s’inscrit dans le temps.

Les deux étudiants de la licence professionnelle agronomie de l’IPSATTA (Institut Professionnel Supérieur en Agronomie et en Technologie de Tombontsoa Antsirabe), Falimahery Kinganambinina RAMINOSOA et Andoniaina ANDRIAMASITERA ont fait un stage de 4 semaines dans les ateliers d’élevage du lycée de Saint Joseph, pour Kinga encadrés par Victor Damour, éleveur spécialisé en bovin lait et pour Ando, sous l’égide de Bruno Mussard, éleveur spécialisé en élevage porcin ainsi que Caroline Navarette, directrice de l’exploitation agricole du lycée agricole de Saint Joseph et référente des stagiaires.

Ce stage professionnel a parfaitement répondu  aux attentes de Kinga et Ando qui souhaitaient, en venant à la Réunion, acquérir de solides compétences techniques. Les travaux pratiques réalisés sur l’atelier lait du lycée, les visites d’élevages laitiers et porcins performants à La Réunion ont permis aux stagiaires d’approfondir leurs connaissances. La bibliographie réalisée au centre de documentation, les échanges avec les éleveurs, la directrice de l’exploitation et avec les professeurs techniques du lycée ont facilité la rédaction d’un mémoire de licence de qualité et ainsi aidé à l’obtention de leur diplôme.

Kinga a centré son étude sur la gestion de l’alimentation et analysé les possibles adaptations dans le Vakinankaratra – bassin laitier de la grande Ile. Ando a étudié de son côté l’insémination artificielle en élevage porcin technique encore peu répandu à Madagascar.

65 mobilités en 2 ans

Lycée agricole de Saint-Joseph de La Réunion

Ces mobilités entrantes s’inscrivent dans les programmes d’échange d’apprenants du réseau REAP AAOI, financé par le programme INTERREG de la zone de l’Océan Indien. L’objectif étant d’augmenter les compétences professionnelles des apprenants de la région.

Ce programme a permis aussi l’accueil d’un groupe d’étudiants BTSA DARC du lycée agricole de Saint Paul sur 2 années pour l’étude du système agraire de la région du Vakinankaratra et l’accueil d’élève en bac pro Agroalimentaire du lycée agricole de Saint Joseph, soit 65 mobilités sortantes sur 2 ans. En contre partie, les 2 lycées agricoles de La Réunion se sont engagés à accueillir chaque année 4 étudiants de licence pour des stages professionnels sur leurs exploitations.

Zoom sur le volet de la coopération contribuant à la formation professionnelle  

En 2017 Ange Soambolafara, ingénieur agronome et directrice du centre de formation Aïna Enfance et Avenir, membre du réseau REAP AAOI, a aussi bénéficié du programme d’échange financé par l’INTERREG de la Région Réunion .

Ange a été accueillie 4 semaines sur les exploitations agricoles des lycées agricoles réunionnais. Son objectif était double, d’une part approfondir ses connaissances sur des techniques agroécologiques en production végétale et acquérir de nouvelles compétences sur les techniques d’élevage avicole, d’autre part se former à l’animation pédagogique des ateliers de productions annexés au centre de formation.

Cette expérience professionnelle a permis a Ange de transmettre ses connaissances et compétences au centre Aïna. Ce projet de coopération s’est poursuivi par l’accueil en 2018 et 2019 de plusieurs étudiants BTS du lycée de Saint Paul en stage professionnel de 8 semaines au centre de formation Aïna encadré par Ange. Le centre a aussi accueilli en 2020 un groupe d’étudiants BTS DARC dans le cadre d’un module d’initiative locale sur une semaine où un atelier de poules pondeuses a été construit avec l’appui des personnels et apprenants. 

Pour suivre le réseau REAP AAOI, retrouvez ses actualités sur son blog – Pour plus d’information sur l’Ecole de Tombontsoa à Madagascar

Contact : Valérie Hannoun et Didier Ramay, animateurs du réseau AAOI – valerie.hannoun@educagri.fr, didier.ramay@educagri.fr

Historique du partenariat

C’est en 2014 que la Ferme Ecole de Tombonstoa a rejoint le réseau REAP AAOI. Son directeur le Docteur Raloson Lala Hajanirina a exprimé sa volonté de commencer des échanges de coopération avec les établissements de la Réunion dés 2015. Appuyé par le Département de la Réunion et la mairie de Bras Panon, le Docteur Raloson Lala Hajanirina a été accueilli par les 3 établissements REAP de la Réunion (St Joseph, St Paul et Cluny Ste Suzanne) sur leur stand  à la Foire Agricole en mai 2015. C’est au cours de ce séjour que le projet d’échange d’étudiants en BTSA des lycées agricoles de La Réunion et de Licences d’agronomie de l’Institut Professionnel Supérieur en Agronomie de la Ferme Ecole Tombontsoa a été élaboré. Pour information, ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier de la Région Réunion et de l’Union Européenne grâce au programme de coopération régionale INTERREG V. Les établissements du réseau REAP accueillent chaque année 1 à 2 étudiants en stage de 6 semaines sur leurs exploitations agricoles. Ce programme est inscrit dans la coopération régionale transfrontalière des EPL de St Paul et St Joseph et bénéficie des aides du programme européens POCT 15-20.

 

 




30 ans de coopération régionale pour FORMA’TERRA-Réunion

Le projet Interreg de l’EPLFEPA FORMA’TERRA de Saint-Paul de la Réunion a permis aux apprenants et personnels des différents centres   (Lycée agricole, CFA et CFPPA) de s’ouvrir à leur espace inter-régional de l’Afrique Australe et de l’Océan Indien en renforçant leurs compétences professionnelles.

Il a aussi permis le partage d’expertises avec les apprenants et les personnels des centres de formation agricole ainsi que les partenaires des pays impliqués dans le projet.

Inscrit dans son projet d’établissement, FORMA’TERRA a développé avec dynamisme sa mission de coopération régionale. La Région de la Réunion a toujours soutenu financièrement les projets pédagogiques et professionnels via les fonds INTERREG.

En 2013, avec l’appui des fonds INTERREG la création du réseau de coopération régionale REAP AAOI  a permis au Lycée agricole de Saint-Paul de renforcer et pérenniser ses programmes de coopération régionale. Aujourd’hui ce sont plus de 80 établissements de formation agricole de 9 pays et Iles de la zone Afrique Australe-Océan Indien. Ainsi, l’Afrique du Sud, le Mozambique, Madagascar, les Comores, les Seychelles, Maurice, Rodrigues, Mayotte et l’Ile de La Réunion collaborent dans un esprit de partage et de solidarité pour favoriser la mise en place de projets de coopération régionale.

Afrique du Sud 2016

Accueil au collège d’Owen Sithole

Travail sur le développement avec les petits agriculteurs zoulous  du bassin cannier d’Eshowe – Kwa Zulu Natal

 

 

 

 

 

 

 

La Réunion a choisi le projet FORMATERA-REAP AAOI  pour représenter la Région pour les 30 ans d’INTERREG au forum des RUP (Régions Ultrapériphériques) en mars 2020 et dans d’autres lieux et grands événements (Parlement européen, Commission européenne, Green Week, etc).

La place du projet de Saint-Paul aux côtés des deux autres projets de recherche, PAREO de l’IRD ( Institut de La Recherche pour le Développement ) et RenovRisk du Laboratoire de l’atmosphère et des Cyclone de LACY de l’Université de La Réunion, est une véritable reconnaissance de l’action de coopération du lycée technique agricole au sein de la région.

Madagascar 2017 2018

Accueil à la Ferme Ecole de Tombontsoa

Echange sur l’agro écologie sur les parcelles du CEFFEL

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui le projet FORMA’TERRA se poursuit avec la mise en place du programme INTERREG 2021-2027 et se fixe l’objectif d’inscrire le réseau REAP AAOI comme plateforme éducative afin de diffuser l’innovation agronomique.

Cet outil  permettra de recenser des expertises en agroécologie, agroalimentaire, développement rural et ingénierie de formation dans le domaine de la formation agricole dans la zone Afrique Australe-Océan Indien.

Ile Maurice 2019

Enquêtes petits agriculteurs sur les  3 districts Sud Ouest ( Savane – Black River et Plaines Wilhems) et restitution devant les acteurs du développement à l’Institut Français

 

 

 

 

Contact : Didier RAMAY, co animateur réseau géographique Afrique Australe Océan Indien pour l’enseignement agricole français   didier.ramay@educagri.fr