1

Lancez-vous dès maintenant

La rentrée est synonyme du renouveau, des bonnes résolutions, où de nouveaux engagements se planifient : c’est le moment de se lancer dans des projets individuels ou collectifs pour développer un projet innovant, ancré dans son territoire et ouvert à l’international… et pour prendre conscience de sa citoyenneté européenne et se confronter aux grands enjeux mondiaux !

L’enseignement agricole permet de développer des projets à titre individuel dans le cadre des mobilités en Europe et à l’international, de mesurer ses capacités en participant à des concours d’initiatives personnel ou en groupe, de s’engager dans des enjeux de solidarité ou encore de sensibilisation aux objectifs de développement durable.

Vivre des expériences cela passe par la connaissance du monde

Partir en mobilité se prépare plusieurs mois en amont : des formations pour les enseignants et formateurs, des outils et guides aident à construire le projet de mobilité des jeunes et des équipes pédagogiques et professionnelles.

Retrouvez ces aides en consultant la rubrique Ressources – PortailCoop

Le programme ERASMUS+ permet de s’inscrire dans une dynamique de projet européen complet (échanges, pédagogie croisée, formation, mobilité, partenariat). Le dispositif représente 85 % de la mobilité sortante de l’enseignement agricole, contribuant ainsi fortement à la construction d’une Union Européenne forte et ouverte sur le monde.

Un projet d’équipe : atelier d’écriture Erasmus+

Dans le cadre de la programmation Erasmus + 2021 2027, la Commission européenne a lancé son appel à proposition 2022 concernant les actions « mobilité des individus » (clé n°1). Les demandes d’accréditation pour des projets relevant de ces actions devront être déposées le 19 octobre 2022 – Pour se préparer, une seconde vague d’ateliers d’écriture de dossier a été organisée par al DGER pour les candidats aux dépôt de dossiers Erasmus+, le 22 septembre 2022 pour les Secteur « Enseignement et Formation Professionnels (EFP) » et Secteur « Enseignement Scolaire » (SCO), à Paris grâce à l’expertise des Chargées de mission Europe et Programme Erasmus+ – CMEPE de l’enseignement agricole.

Des projets de mobilité collective ou des organisations d’évènements autour de l’Europe ? Inspirez-vous des projets réalisés par et avec des jeunes ; les expériences mises en avant au court de la Présidence française de l’Union européenne, le projet NECTAR sur les innovations  pédagogiques vertes en terme de transitions agroécologiques, l’économie circulaire au coeur des projets européens, présentés par France Europea… et bien d’autres articles publiés sur PortailCoop.

Même la mobilité individuelle, ça se partage

Dès septembre jusqu’à décembre 2022 : Mettez toutes les chances de votre côté pour remporter le prix Moveagri 2022.

Comment faire ? Créer un blog de témoignage d’expériences de sa mobilité à l’étranger (stage, service civique, séjour académique, formation pour une reconversion, nouvelle orientation…), poster des photos, des vidéos illustrant vos découvertes et pratiques techniques à l’étranger.

Chaque année, la plateforme de la mobilité internationale MOVEAGRI de l’enseignement agricole organise un concours afin de récompenser les meilleures réalisations dans 4 catégories distinctes :

  • Prix du meilleur BlogAgri étudiant
  • Prix du meilleur BlogAgri lycéen
  • Prix du meilleur Album Photos
  • Prix de la meilleure Vidéo ou Réel Instagram« Gestes professionnel en action »

Le concours dote les lauréats d’une récompense de 300 euros pour chacun des premiers Prix.

Ce concours est ouvert à tout apprenant (élève, apprenti, stagiaire ou étudiant et service civique international) inscrit dans un établissement d’enseignement agricole (établissement public ou privé, du technique ou du supérieur) tout au long de l’année pour partager ses expériences.

Publiez et donnez vous une chance de remporter l’un des 4 prix Moveagri !

Echanger avec les jeunes d’Europe

Les ErasmusDays… Ils se sont déroulé cette année entre le 13 et le 15 Octobre.

Tous les porteurs de projets Erasmus+ sont invités à organiser chaque année un événement à la mi-octobre pour célébrer les ErasmsDays. Les participants organisent une ou plusieurs journées autour de témoignages sur l’impact des projets passés ou en cours. Ils peuvent aussi envisager de nouvelles coopérations éducatives autour des enjeux de la transformation numérique, du développement durable, de l’inclusion sociale et professionnelle, de participation à la vie démocratique. Ces thématiques sont les nouvelles priorités du programme Erasmus+ 2021-2027, qui ont été au coeur des #ErasmusDays 2022.

Les ErasmusDays 2022 de l’enseignement agricole ont été lancé par le Ministre, Marc Fesneau, en personne !

Retrouvez les kits et guides d’organisations sur le site Erasmus+

Le développement durable, la solidarité et la citoyenneté internationale : des messages forts !

Au delà de l’enrichissement linguistique, la coopération européenne et internationale permet un enrichissement personnel, une ouverture sur l’autre et sa culture et ainsi comprendre les mécanismes d’interdépendance et d’exclusion en France et dans le monde. L’initiation à la citoyenneté et à la solidarité internationale développe un esprit critique par l’apprentissage des réalités internationales et la compréhension des enjeux environnementaux et sociaux et de plus favorise l’engagement citoyen.

Programme de jeux de rôle, formations, journées thématiques – intervention du réseau RED de l’enseignement agricole dans les établissements.

En cela, l’éducation au développement durable croise pleinement l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

Découvrir et débattre autour d’un film

En prenant conscience de l’interdépendance et la similitude des enjeux agricoles et alimentaires dans le monde, les citoyens peuvent agir pour une alimentation durable et solidaire et contribuer au droit à l’alimentation ici et ailleurs.

Etablissements de l’enseignement agricole, vous souhaitez sensibiliser et mobiliser les jeunes citoyens, en particulier les (futurs) professionnels agricoles en faveur d’une alimentation durable et solidaire et du droit à l’alimentation ?

Du 15 Octobre – 30 novembre 2022 – le Festival Alimenterre propose 9 films primés pour réfléchir à l’avenir !

Comment faire ? Prendre contact avec le coordonnateur « Alimenterre », consulter la banque de films, les outils pédagogiques, organiser la projection et un débat au sein de l’établissement.

Pour ce faire, s’inscrire sur la plateforme, définir un film primé du « Festival Alimenterre 2022 » et organiser l’évènement, c’est le premier pas de la sensibilisation qui mènera vers une possible participation au prix « Alimenterre ».

Sensibiliser les autres aux enjeux de l’alimentation durable

En prolongement du Festival ALIMENTERRE, les initiatives peuvent naître des réflexions nées des débats organisés au sein des établissements. Elles peuvent être récompenser et valoriser comme initiatives novatrices et mobilisatrices. Ces actions, mises en œuvre par les jeunes dans le cadre de leur parcours scolaire ou non, peuvent être valoriser et financer. Les projets impulsant des changements durables auprès de tous, basés sur les thématiques en lien avec l’un des objectifs de développement durable (n°2) qui est défini par les Nations Unies, pourront faire l’objet d’une candidature au Prix Alimenterre 2023 sous la forme de réalisations (films, jeu pédagogique, organisation d’évènement de sensibilisation…etc).

Le Prix Alimenterre récompense les 3 premiers lauréats pour un total de 3 600€.

Septembre 2022 marquera le lancement de la 10ème édition du Prix Alimenterre (dépôt des candidatures jusqu’à mi-mars 2023).

S’unir pour devenir citoyen européen

La fondation Hippocrène en collaboration avec le ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire ouvrira le Prix Europe 2023 de novembre 2022 à janvier 2023. La formation, la mobilité, les échanges et les projets communs sont les meilleurs moyens pour les jeunes de concrétiser leur appartenance à un ensemble commun et de prendre conscience de leur citoyenneté européenne.

C’est l’occasion de le partager et de tenter d’être reconnu par le Jury et remporter le prix de l’enseignement agricole pour faire vivre son projet.

Précédent article sur la remise des Prix Hippocrène 2022

Inventer son métier de 2030

Prochainement : Lancement du prix de l’Année Européenne de la Jeunesse de l’enseignement agricole (AEJ)

Dans l’objectif d’impliquer plus encore l’enseignement agricole dans l’AEJ,  la DGER met en place un concours, qui regrouperait les thèmes de la jeunesse, de l’Europe et de la ruralité.

Il s’agit à la fois de promouvoir l’Europe dans l’enseignement agricole et de le promouvoir « hors les murs », en encourageant les jeunes des établissements à s’interroger sur les métiers qu’ils souhaiteraient exercer après leurs études, métiers à dimension européenne ou inscrits dans l’une des priorités de l’Europe (environnement, inclusion, numérique).

Comment participer ?

A cette fin, les jeunes réaliseront, en petite équipe, des courtes interviews dans lesquelles ils décrivent leur métier d’avenir : « mon métier mystère de 2030 en 180 secondes ». Les jeunes sont invités soit à se projeter dans les évolutions d’un métier qu’ils apprennent actuellement, soit à imaginer un métier qui n’existe pas aujourd’hui.

Règlement du concours à venir, pour un dépôt des candidatures l’annonce de lancement et une remise des prix en décembre 2022.

Public éligible : les élèves, étudiants et apprentis de l’enseignement agricole public et privé, technique et supérieur.

En jeu, des moments festifs et de partage et des voyages : billets d’entrée à l’Europa – Park (pour les collégiens / lycéens), tickets d’accès à un festival green et européen ou à un salon numérique (pour les étudiants),  pass interrail (pour les apprentis), des places pour un événement sportif…

Les Open-Badges, un plus pour faire reconnaître ses compétences

Des Open-badges numériques validés par le ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire sont désormais délivrés aux jeunes et équipes pédagogiques impliquées dans différents concours pour reconnaître les compétences acquises lors de leurs expériences dans le domaines de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

Ces Open-Badges seront un plus à valoriser dans son CV numérique et au cours des démarches de stage professionnel ou lors des futurs contacts professionnels.

Depuis 2020, le ministère en charge de l’agriculture décerne une série d’Open badges aux jeunes participants aux actions telles que :

Le Prix Alimenterre avec deux open badges : « Lauréat ALIMENTERRE » et « Citoyen ALIMENTERRE », les blogeurs de Moveagri, avec les Open-Badges « Reporter » et « Ambassadeur », les jeunes ayant une expérience du jeu de rôle pédagogique sur les principes de l’agroécologie, Agrochallenges, en bénéficiant des Open-Badges « Ambassador » et « Challenger ». Enfin les jeunes accueillis en établissement agricole en tant que Volontaires internationaux.

Contacts :

Les référents programmes Erasmus+ pour appuyer les établissements d’enseignement agricole : Anne-Sophie GOYON, anne-sophie.goyon@educagri.fr, Marthe GEOFFROY, marthe.geoffroy@educagri.fr, Corinne SAMOUILLA, corinne.samouilla@educagri.fr, Isabelle WILWERTZ, isabelle.wilwertz@agriculture.gouv.fr, Aurélia HAIOUN, aurelia.haioun@educagri.fr

Pour + de contacts sur les zone géographiques consulter l’onglet Acteurs du site PortailCoop

Contact ECSI : Vincent ROUSVAL, vincent.rousval@educagri.fr

Crédit Photo de tête d’article : Campagne d’information sur l’Année Européenne de la Jeunesse

 

 

 




L’appel à projet pour organiser le Festival ALIMENTERRE vient de paraître

Vous êtes enseignant, bénévole dans une association de solidarité internationale, acteur de la transition alimentaire ? Vous souhaitez sensibiliser et mobiliser les citoyens, en particulier les (futurs) professionnels agricoles en faveur d’une alimentation durable et solidaire et du droit à l’alimentation ?

L’appel à projet pour participer au festival ALIMENTERRE vient de paraître. Vous pouvez d’ores et déjà obtenir les liens pour visionner les films de la sélection 2022 et organiser vos futures séquences de projection / débat.

Dans l’enseignement agricole  ce sont 179 établissements  en 2021 qui ont organisé plus de 470 projections et ont ainsi permis de de sensibiliser plus de 16100 élèves et étudiants à ces enjeux.

Au menu cette année de cet événement unique du 15 octobre au 30novembre organisé par des centaines d’acteurs partout en France et dans une quinzaine de pays9 films alimenteront les débats et réflexions sur nos systèmes alimentaires et leurs impacts à l’échelle mondiale.

Parmi les thématiques qui seront abordées : l’impact des politiques agricoles et commerciales, les conséquences de l’utilisation des pesticides, l’impact des importations et des modes de consommation, les conditions de vie des producteurs, les mécanismes de l’aide alimentaire, la disparition de la biodiversité ou encore les alternatives au système de production conventionnelle.

Au programme : 2 courts métrages, 6 moyens métrages, 1 long métrage

Pour tout renseignement, contactez sur votre territoire votre coordinateur ALIMENTERRE.

Participez au Festival ALIMENTERRE en organisant un évènement :

1. Consultez l’appel à participation au festival ALIMENTERRE 2022 (pour les séances en Afrique, voir l’appel à participation ALIMENTERRE spécifique Afrique) et choisissez les films que vous souhaitez projeter.

2. Créez ou actualisez votre espace organisateur dès maintenant (mode d’emploi ici). Votre compte sera validé par votre coordinateur ALIMENTERRE.

3. Contactez le coordinateur ALIMENTERRE sur votre territoire pour être accompagné dans l’organisation de vos initiatives (conseils pédagogiques, mise à disposition des outils, mise en réseau avec des acteurs du territoire) et consultez le manuel organisateur (à venir).

4. Inscrivez vos événements sur le site alimenterre.org depuis votre compte pour qu’ils apparaissent bien sur l’agenda.

5. À l’issue du festival, saisissez le bilan de vos événements sur votre compte alimenterre.org.

Il n’y a pas de date butoir pour inscrire un événement pendant la période du festival. Néanmoins, nous vous recommandons de commencer le plus tôt possible afin d’avoir le temps de gérer les questions pratiques (trouver un lieu, trouver des intervenants…) et d’avoir le temps de communiquer sur votre événement et de trouver du public.

>> SUPPORTS DE COMMUNICATION <<

Accédez aux supports de communication en version numérique et à personnaliser si vous le souhaitez.

Pour obtenir les affiches et autres documents en format papier, vous pouvez vous adresser à votre coordination ALIMENTERRE.

La communication autour de votre événement est essentielle ! Retrouvez plus de détail et nos conseils  sur la communication autour du festival.

>> OUTILS PEDAGOGIQUES <<

Accédez aux outils pédagogiques organisés par thématique.


 

Un dispositif national d’appui existe au niveau national pour vous aider dans l’organisation du festival :

Formations Régionales (Bretagne et Centre Val de Loire pour la rentrée 2022)

Formation nationale PNF en mars 2023 ( En Bretagne avec l’Institut Agro)

– Le Prix jeunes ALIMENTERRE

✉️

Contacts :

danuta.rzewuski@educagri.fr (RED)

vincent.rousval@educagri.fr (RED)

rachid.benlafquih@agriculture.gouv.fr (chargé de mission ECSI au BRECI/DGER)

 




Donner l’envie d’Europe : le prix Hippocrène

Le 15 mars 2022, le lycée d’enseignement agricole de Monbazillac a eu l’honneur de recevoir le Prix Hippocrène 2022 – Catégorie enseignement agricole, dans le Salon de l’Horloge du Quai d’Orsay, lieu historique de la déclaration du plan Schuman en 1950, proposant la création d’une organisation européenne entre la France et l’Allemagne.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Clément Beaune, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Valérie Drezet-Humez, Cheffe de la Représentation de la Commission européenne en France ont remis les Prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe 2022, en présence des membres du jury. Cet événement est labélisé Présidence française du conseil de l’Union européenne (PFUE).

Le Prix de l’éducation à l’Europe, initiative de la Fondation Hippocrène, est un concours qui récompense les meilleurs projets de partenariat européen élaborés par une classe et ses professeurs.

La force du Prix Hippocrène réside dans son ouverture à tous les types d’établissements, tous les professeurs et les élèves pouvant en effet présenter un projet : école rurale, lycée professionnel, enseignement agricole ; établissement élitiste ou en zone prioritaire, établissement public ou privé, le partenariat européen s’adresse à tous !

L’Europe doit se construire à l’école, c’est le principe implicite de la démarche de la Fondation, qui se traduit par un soutien à la formation à l’Europe, à la mobilité, aux échanges, et aux projets comme meilleurs moyens pour les jeunes de concrétiser leur appartenance à cet ensemble commun qu’est l’Europe.

Depuis 2010, ce concours récompense chaque catégorie d’établissement à hauteur de 5000 euros et le meilleur établissement toutes catégories confondues à hauteur de 10 000 euros. Il consiste à présenter un dossier mettant en perspective un projet de partenariat européen élaboré par la classe avec ses professeurs. Concrètement, dans le cadre d’échanges avec de jeunes Européens, il s’agit de travailler sur toute thématique pouvant illustrer les enjeux et les valeurs communes de l’Union européenne comme l’engagement pour l’environnement, la lutte contre les discriminations et la défense des libertés ou encore la promotion de la culture européenne et de son patrimoine.

Depuis 2017, un partenariat avec la Représentation en France de la Commission européenne a permis la création d’un prix dédié à l’enseignement agricole, créant ainsi une meilleure visibilité des projets récompensés.

Connaître les lauréats des années précédentes : Prix 2021, Prix 2020

Le Prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe est organisé en partenariat avec les ministères en charge respectivement de l’éducation nationale et de l’agriculture. Il bénéficie aussi du soutien de la Représentation en France de la Commission européenne et de la participation de l’agence Erasmus+ France Education / Formation, de la Maison de l’Europe de Paris, de l’association Citoyennes pour l’Europe, de l’AEDE-France et de Toute l’Europe en partenaire media (http://fondationhippocrene.eu/)




CJAJ 2022 : Lithuania 100 points !

Première participation de la Lituanie au CJAJ parmi 17 autres pays européens participants et c’est la victoire de Rokas  qui remporte la première place du Concours de Jugement des Animaux (bovin) par les Jeunes européens lors du Salon de l’Agriculture 2022.

Rokas Seikis, 22 ans, élève au Lycée Agricole de Aukstaitija de la ville de Moletaj  situé à 60 kms au nord de Vilnius, a été le meilleur Rokas Seikis et Madame Gedvilé Vinslauskaité et son enseignantepointeur des caractéristiques de deux races françaises proposées lors des épreuves du concours lors de l’édition des « retrouvailles » du dernier Salon de l’Agriculture 2022. Il nous délivre ses impressions suite à sa participation au concours.

Comment avez-vous eu l’opportunité de participer au concours CJAJ du SIA – Paris  ?

J’ai entendu parler de ce concours par ma professeure, elle nous a proposé de candidater et d’y participer. Au début, je me demandais si j’étais prêt, mais ma professeure et mes parents m’ont convaincu.

Comment vous êtes-vous préparé aux tests dans votre établissement ?

Nous avons reçu le synopsis de la théorie sur l’évaluation du bétail, nous avons travaillé les parties du corps de l’animal et nous avons regardé diverses vidéos sur la façon dont les professionnels évaluent le bétail.
Nous préparons beaucoup de formation de manière indépendante. Nous cultivons et élevons des bovins de boucherie avec mes parents, j’ai donc pu m’entraîner avec mon bétail à la maison.

Comment les tests de préparation ont-ils été effectués ?

Nous avons reçu les exigences d’évaluation de l’organisation du concours et nous avons passé des tests en fonction de ces diapositives fournies par notre école.

Connaissiez-vous le Salon de l’Agriculture de Paris avant votre arrivée ?

Nous avions entendu parler du Salon de l’Agriculture, mais nous n’en savions pas grand-chose car personne dans notre pays ne fait de publicité pour une telle animation et peu de gens en parlent.

Quels stands/thèmes vous ont marqué sur le salon ?

J’ai le plus aimé le stand des animaux de la ferme, je ne sais pas exactement ce que j’ai aimé car il y avait tellement de choses différentes dans l’exposition, toute notre équipe a été surprise par la taille du salon.

Aviez- vous déjà visité Paris avant de venir au salon ?

Ce n’était pas la première fois que je venais à Paris, je peux dire que cette ville a laissé une grande impression sur toute notre équipe, c’est une très belle ville.

Quels sont les résultats positifs de votre expérience ?

Toute l’équipe qui a participé au concours a acquis une bonne expérience, nous avons découvert beaucoup de bovins différents, nous nous sommes familiarisés avec les races françaises, inconnues pour nous. Nous avons vu ce que peuvent être de grands concours et comment de beaux bovins peuvent être correctement soignés et élevés.

Quelles améliorations (organisation, temps, préparation) souhaiteriez-vous suggérer aux organisateurs ?

Je ne peux pas parler d’amélioration car je pense que tout a été parfaitement organisé et

exécuté.

Recommanderiez-vous à vos camarades de classe de participer à ces concours ?

Je le recommande, car c’est une belle opportunité de voir l’un des plus grands salons agricoles au monde, de tester ses connaissances sur le bétail et de visiter Paris.

Comment votre lycée a-t-il communiqué autour de votre participation au concours?

Notre école a publié nos résultats sur sa page Facebook, après avoir remporté le concours. Deux semaines plus tard, notre journal municipal a écrit un article à ce sujet.
Nous devrions également recevoir les félicitations du Ministère de l’Éducation et des Sciences de la République de Lituanie.

Contact : Pascale LABROUSSE, animatrice du réseau Pologne/Pays Baltes de l’enseignement agricole, pascale.labrousse@educagri.fr