1

Coopération France-Japon : le coup d’envoi !

17 établissements agricoles en France et au Japon prennent déjà part à une coopération culturelle, pédagogique et professionnelle.

Ce sont 8 lycées agricoles français qui sont aujourd’hui membres du réseau Japon : Fontaines (Bourgogne), Pontivy (Bretagne), Wintzenheim (Grand-Est), Rochefort-montagne, Saint-Flour, Pressin, Ressins (Auvergne-Rhône Alpes) et Pau (Nouvelle Aquitaine). Aux Français se joignent 9 lycées agricoles japonais. 3 sont situés dans la région de Hokkaïdo, 2 à Hyogo, 1 à Niigata, Hiroshima, Aichi et Kumamoto.

Création d’un réseau d’établissements agricoles

Lycées japonais partenaires
Lycées japonais impliqués dans la coop France-Japon

Carte des membres du réseau français
Lycées français impliqués dans la coop France-Japon 

Pour coordonner les actions communes de ces établissements, le réseau Japon de l’enseignement agricole français a vu le jour, avec l’appui de la DGER, le 1er septembre 2020. L’animateur, Franck Copin, en charge de ce réseau a débuté sa mission à la rentrée scolaire 2020-2021.

Un Webséminaire pour lancer les travaux de coopération

Afin de marquer le lancement officiel des travaux d’échange, un web-séminaire réunira tous les établissements d’enseignement agricole impliqués dans ces partenariats franco-japonais dès février 2021.

Lors du futur web-séminaire, les lycées présenteront les 14 projets de coopération sur lesquels ils ont travaillé. Les échanges porteront sur une série de thématiques très variées telles que la culture culinaire et la transformation alimentaire, le renforcement de l’attractivité de l’emploi en agriculture, la fermentation des aliments et la fabrication d’alcool ou encore l’aménagement paysager, l’agrotourisme et l’élevage.

Focus technique

Un focus important sera réservé aux techniques d’agriculture biologique et un projet de réimplantation d’une variété ancienne de poire française, oubliée dans l’hexagone mais très populaire à Tokyo : la poire d’Orléans.

Porier Variété Le Lectier
La poire d’Orléans, variété de 1889, dédiée à Pierre Le Lectier, procureur du roi Louis XIII à Orléans.

Au niveau gouvernemental, les représentants du Ministry of Agriculture, Forestry and Fisheries japonais et du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont en effet retenu comme prioritaire la coopération agricole entre les deux pays lors du groupe de travail bilatéral franco-japonais qui s’est tenu le 30 septembre 2020.

Une coopération qui s’est construite depuis 2017 avec l’accueil d’une délégation japonaise, venue en France, suivie par une mission d’une délégation française au Japon en 2018 pour engager des coopérations entre établissements agricoles japonais et français. Cette démarche s’inscrit dans le cadre des accords signés par le Premier Ministre japonnais, Shinzo Abe et le Président de la République française, Emmanuel Macron.

2021 – Saison de la France au Japon

2021, année de la France au Japon devrait être l’occasion de réunir les partenaires engagés dans cette coopération entre établissements agricoles. En effet, au printemps 2021, un projet d’événement « Enseignement agricole » se profile et permettra aux acteurs japonais et français de marquer le fruit de leurs premières collaborations .

Selon le contexte sanitaire, cet événement pourrait être reporté à l’automne 2021.

Contact : Franck Copin, animateur du réseau Japon de l’enseignement agricole – franck.copin@cneap.fr