1

Epure et tradition, naissance d’un jardin international

Le design du futur jardin de l’amitié franco-chinois de l’EPL d’Hennebont en Bretagne est désormais connu. Il sera la vitrine pour l’établissement de sa stratégie de développement de la filière thé au niveau national.

Le mardi 24 mai 2022, a eu lieu sur la plateforme Zoom, la grande finale du concours de design du jardin franco-chinois autour du thé – jardin qui sera construit au sein de l’EPL d’Hennebont dans le Morbihan.

Concours de création de jardin : Hennebont face au Jiangsu

Ce concours, organisé conjointement par l’EPL Saint-Jean-Brévelay Hennebont et le Jiangsu Professional College of Agriculture and Forestry, s’inscrit dans les activités organisées entre ces deux établissements qui coopèrent depuis plusieurs années sur le développement en France d’une filière thé. Le concours était seulement ouvert aux apprenants des deux établissements.

Chaque pays avait choisi au préalable, 3 projets finalistes dans le pays partenaire. Ces 6 finalistes avaient l’occasion durant cette matinée de défendre leur projet face à un jury d’experts composés d’enseignants et de membre du personnel des deux établissements. Toutes les présentations ont été effectuées en anglais. Suite à leur intervention, les candidats ont répondu aux questions des jurys qui souhaitaient en savoir toujours plus.

Design traditionnel chinois, plébiscité par le jury

Les différentes présentations chinoises ont toutes été saluées pour la qualité du visuel rendu. Les projections 3D faites par les candidats, sans avoir jamais visité le site français, s’intégraient de manières naturelle et ordonnée dans l’espace qui sera dédié à la construction du jardin à Hennebont.

Les classiques des parcs chinois : pagodes, portes et pavillons, étaient présents et c’est finalement le projet qui a su intégrer la culture française à un design traditionnel chinois qui fut retenu par les jurys.

Chaque projet a fait l’objet d’études poussées sur les essences à utiliser, les matériaux qui mettront en valeur les végétaux, permettant ainsi de définir des budgets très précis.

L’épure à la français met le végétal à l’honneur

Côté français, les apprenants ne furent pas en reste. Leur design épuré à la main mettait le végétal à l’honneur et la circulation au cœur de ce jardin. C’est finalement un design qui absorbait et restituait l’Orient dans sa globalité qui a fait chavirer les experts présents.

Les partenaires vont désormais travailler chacun de leur côté pour retenir les meilleurs aspects de chaque design, afin de proposer fin juin, un plan final de construction.

Les grands gagnants, outre une plaque à leur nom à l’entrée du parc, auront l’honneur et la joie de recevoir un échantillon du premier thé produit intégralement sur le site d’un EPL français.

Les designs vainqueurs qui serviront de base pour créer le jardin

 

Pour en savoir plus, lisez l’article du Courrier de l’Ouest , L’article La Gazette

Reportage France 3 : Filière thé 100% breton et interview de Marine Chotard, enseignante chargée de la filière thé au Lycée agricole d’Hennebont – à retrouver à 2’45 du reportage

 

Contact : Max MONOT, animateur du réseau Chine de l’enseignement agricole, max.monot@educagri.fr