1

« Die Rückkehr der Berliner »

Les berlinois sont de retour ! Reprise des mobilités entrantes grâce à un accueil personnalisé : ce que le réseau Allemagne de l’enseignement agricole français met en œuvre pour relancer la machine !

En 34 ans, des centaines de stagiaires de nos deux pays ont pu bénéficier d’échanges entre la France et l’Allemagne, il a fallu une pandémie pour perturber cette belle dynamique… Pendant 2 ans le lycée agricole du Pflixbourg n’a plus accueilli de stagiaire berlinois dans le cadre de son partenariat initié en 1988 avec l’école de paysage Peter Lenné Schule de Berlin.

Heureusement l’enthousiasme de nos homologues berlinois ne s’est pas étiolé !

Jardin de Berchigranges en juillet – Crédit photographique : Site du jardin de Berchigranges

L’arrivée de Johannes WEILAND au jardin de Berchigranges pour son stage en aménagement paysager en septembre 2021 a marqué la reprise des accueils de stagiaires. En parallèle du stage au jardin de Berchigrange, le lycée de Wintzenheim et son pôle coopération internationale, sous l’égide de l’animatrice du réseau Allemagne, ont organisé un accueil personnalisé pour favoriser les échanges avec les étudiants français désireux de partir en mobilité de stage à Berlin.

Ce fut l’occasion d’effectuer plusieurs sorties autour de la thématique des jardins urbains, de découvrir une ferme d’aquaponie et de visiter un quartier écologique historique et frontalier : le quartier Vauban à Fribourg en Brisgau. Les stagiaires allemands ont également pu visiter les infrastructures de l’école horticoles de Wintzenheim : les serres de production, les parcelles d’expérimentation ainsi que les espaces de stockage du matériel technique.  Ils ont également partagé leurs impressions avec les étudiants en BTSA, l’occasion pour Johannes de constater :

 » La partie purement scolaire est beaucoup plus importante chez vous en France. En Allemagne on passe plus de temps en immersion en entreprise. « 

Accueil au lycée horticole de Wintzenheim du stagiaire berlinois Johannes Weiland

Planning de l’accueil de Johannes WEILAND

Depuis, ça n’arrête plus !

Du 25 avril au 20 mai 2022  c’était au tour d’Elena SABA et Marc MEINKE de venir se perfectionner en reconnaissance des végétaux et en soin à prodiguer aux plates endémiques vosgiennes. Les deux stagiaires sont retournés auprès de leur maître de stage allemand au jardin botanique de Berlin avec la ferme intention d’inviter les étudiants de Wintzenheim à découvrir leur espace de travail privilégié.

Ulrike s’entrainant à reconnaitre les espèces endémiques au jardin de Berchigranges.

Depuis le 4 juin jusqu’au 2 juillet 2022, Ulrike ALTEN a pris le relais pour seconder les époux DRONET dans l’entretien et l’aménagement de leur jardin, à l’image des cottage anglais, localisé dans les Vosges.

Dernière stagiaire en date: Rosa KARST qui terminera son stage en fin septembre 2022.

Tous nos stagiaires se sont vu remettre un Europass mobilité attestant des compétences

professionnelles et transversales acquises durant leur semaines d’immersion au jardin de Berchigranges.

 

Renouvellement de partenariat

Le partenariat entre l’école de Wintzenheim et la Peter Lenné Schule de Berlin fut renouvelé lors de la signature d’un MOU, initié à Berlin même, dans la cadre de mobilités Erasmus+ du personnel, pour les enseignants porteurs des projets de coopération internationale du lycée de Wintzenheim. Cette convention permet de pérenniser les placements de stagiaires dans les deux pays mais aussi de définir les nouvelles stratégies de partenariat incluant les mobilités Erasmus+ et Mopagest (Consortium de mobilité Erasmus+ de la région Grand-Est-France) pour les élèves en classe de BAC pro.

Signature du MOU avec le directeur de la Peter Lenné Schule de Berlin, M. Alker

Les perspectives

Début octobre 2022, une rencontre du nouveau correspondant coopération internationale M. Roland Plogmann est programmée à l’occasion d’une visioconférence. Il remplace Wilfried Lindloff, parti en retraite et deviendra le contact privilégié de l’établissement de Wintzenheim.

Fin octobre 2022, des mobilités de stage des Bac pro seront organisées à Berlin et en mars 2023, un voyage d’étude des BTSA Aménagment Paysager est envisagé à Berlin pour rencontrer les homologues.

Les étudiants français pourront également bénéficier d’une bourse de l’OFAJ, une bourse du Ministère français de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire ou encore d’une prise en charge par une bourse du programme Eramsus+ s’ils souhaitent emboiter le pas à leurs homologues allemands et se former à leur métier dans un cadre international privilégié.

Gageons que l’enthousiasme des stagiaires allemands motivera nos apprenants à franchir ce pas !

Pour visiter le jardin de Berchigranges dans les Vosges

Découvrez toute la coopération internationale de l’EPL les Sillons de Haute Alsace au Pflixbourg

Contact: Audrey Baumann, Animatrice du réseau Allemagne, Autriche, Suisse de l’Enseignement Agricole, audrey.baumann@educagri.fr




Un nouvel Open Badge fait sa rentrée

Ils s’appellent Kevin, Jessica, Agnieszka ou encore Nansirine et viennent d’obtenir le tout nouveau Open Badge « Volontaire International » de l’enseignement agricole. Cette reconnaissance officielle, délivrée par le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire, atteste de l’expérience vécue par ces jeunes étrangers accueillis en lycée agricole et des principales compétences développées en suivant différentes missions.

Même si les statuts (Service Civique de réciprocité, OFAJ, CES) et les activités principales de la trentaine de jeunes accueillis lors de l’année scolaire 2021/2022 diffèrent, tous reconnaissent être montés en compétences dans les domaines suivants :

– Maîtrise de la langue française (par exemple : le vocabulaire dans le domaine de l’agriculture et de l’éducation)
– Compréhension du système éducatif français
– Capacité à prendre des initiatives pour organiser des activités liées à l’international en travaillant en équipe ou en autonomie
– Capacité à analyser et synthétiser des informations
– Aptitudes à communiquer et informer en adaptant son discours au public
– Capacité à s’intégrer dans un contexte interculturel et à s’adapter au changement

Regroupement des jeunes volontaires africains et européens à Pamiers – mai 2022

Cette liste n’est pas exhaustive et chaque jeune, au moment de la demande de son Open Badge, peut la compléter et rajouter un lien vers des articles ou autres productions réalisées pendant son volontariat.

Nous tenons à remercier tous les jeunes volontaires (photos) et leurs tuteurs pour nous avoir permis, lors des regroupements de Pamiers et Dunkerque en mai 2022, d’éditer ce nouvel Open Badge (traduit en 4 langues) et de créer son logo (Crédits image : pikisuperstar).

Ce badge « Volontaire International » est délivré en fin de volontariat et peut être demandé par les jeunes eux même en complétant le formulaire sur le lien suivant : https://openbadgefactory.com/c/earnablebadge/RCSY6WaDTa1IN/apply

Par ailleurs, ces badges représentent un formidable outil de suivi des parcours de ces jeunes et contribuent à la création d’une nouvelle communauté de jeunes professionnels étrangers qui maîtrisent bien le français, connaissent l’enseignement agricole et sont des experts dans de nombreux domaines techniques.

Au delà donc des bénéfices pour les jeunes « badgés » (insertion, valorisation de l’expérience…), ce réseau des jeunes volontaires au sens large représente une réelle opportunité pour appuyer, en France et à l’étranger, la mission de coopération internationale de l’enseignement agricole.

Le RED accompagnera dans cette perspective au cours de l’année universitaire 2022/2023 un projet tutoré d’étudiants du master « politiques culturelles et éducatives à l’international » de l’INUC d’Albi pour nous aider à organiser un rassemblement national en janvier 2023 et améliorer l’animation et la valorisation au sens large de ce nouveau réseau.

Plus d’informations sur le réseau des Volontaires Internationaux accueillis en lycée agricole (Carte des volontaires 2021/2022, Origines, Statuts, Guide de l’accueil….) : https://red.educagri.fr/le-reseau-des-volontaires-internationaux/

Plus d’informations sur les Open Badges  : https://chlorofil.fr/numerique/plan-2018-2020/suivi/open-badges

 

Présentation du logo par les jeunes volontaires lors des rencontres du RED – mai 2022 à Dunkerque

Contacts :

danuta.rzewuski@educagri.fr (RED)

vincent.rousval@educagri.fr (RED)

rachid.benlafquih@agriculture.gouv.fr (chargé de mission ECSI au BRECI/DGER)




L’aventure d’Angela de Duao à l’Agro

Angela, étudiante chilienne, a suivi un parcours académique remarquable, du lycée agricole de Duao à l’Institut Agro Rennes-Angers !

Angela a réalisé un semestre d’échange à l’Institut Agro Rennes-Angers de janvier à juin 2022 sur le campus de Rennes, avec l’appui du programme Erasmus+ Mobilité Internationale de Crédits, qu’elle a obtenu avec l’Université de Talca, son université d’origine.

La volonté comme moteur de réussite

L’apprentissage du français n’a pas été facile mais grâce aux cours proposés par son université avant sa mobilité, aux 5 semaines de cours intensifs suivis à son arrivée et à sa ténacité, elle a été en capacité de suivre les cours et d’échanger avec les autres étudiants.

Partir aussi loin de chez soi, c’est une aventure mais Angela n’a pas froid aux yeux. C’est une boule d’énergie et de volonté. Car, il en faut de la volonté !

Tout d’abord pour accéder au cursus d’ingénieur agronome de l’université de Talca en venant de son lycée agricole qui délivre une formation sensiblement équivalente au niveau Bac Pro de l’enseignement agricole français. La marche est grande pour les jeunes Chiliens et rares sont ceux et celles qui accèdent à l’université en provenant de ce type d’établissement. Il se trouve que son lycée de Duao, géré par la corporation SNA Educa, fait partie des établissements partenaires du réseau Chili de l’enseignement agricole et de sa plateforme de stages mise en place depuis 12 ans maintenant. Dans ce cadre, Angela était déjà venue en Bourgogne au lycée de Fontaines en 2016 pour un mois.

C’est donc déjà sa deuxième aventure française mais pas la dernière !

Une suite angevine

En effet, Angela reviendra dès février 2023 sur le campus d’Angers et sera la première étudiante de son université à suivre le cursus de double diplôme d’ingénieur récemment signé entre l’Université Talca et l’Institut Agro Rennes-Angers !

Un pas de plus qui renforce encore les liens Formation/Recherche entre l’Institut Agro et l’Université de Talca et qui ouvre la voie à de nombreuses mobilités à venir. Le tiers des étudiants de première année du cursus d’ingénieur agronome de Talca est d’ores et déjà inscrit aux cours de français dans la perspective de ce double diplôme et les étudiants angevins sont également sur les starting blocs !

Après les échanges académiques (semestres d’échange) et scientifiques (thèses en cotutelle), le parcours en double-diplôme d’Angela marque une nouvelle étape de cette fructueuse collaboration.

Photo de tête d’article : De gauche à droite : Angela, étudiante de l’Université de Talca, B. Jaloux, enseignant chercheur à l’Institut Agro Rennes-Angers et référent du double diplôme, F. Brisoux, directeur adjoint des relations internationales Rennes-Angers et Blas Lavandero, chercheur de l’Université de Talca (mobilité Erasmus+ au Campus d’Angers).

Contact : François Brisoux, Directeur adjoint des relations internationale de l’Institut Agro Rennes-Angers, francois.brisoux@agrocampus-ouest.fr

 




Economie circulaire in English of course !

France Europea a organisé un symposium sur le thème de l’économie circulaire du 16 au 20 mai 2022, permettant à des établissements agricoles français, membres de l’association, de rencontrer des collègues européens.

Avant de se lancer à présenter leur travail devant les participants

Il a regroupé à Sète 85 personnes, venant de divers pays européens, adultes et élèves de l’enseignement agricole. Parmi ces derniers, 10 élèves de Laval, en classe de Première Générale à Agricampus, ayant choisi l’option Agronomie Économie Territoire (AET). Toute l’année scolaire, ils ont travaillé le thème de l’économie circulaire en classe avec leurs enseignants, sur le contexte du lycée et de la Mayenne, pour pouvoir l’exposer aux différents participants lors de ce séjour, in English of course !

Les élèves d’Agricampus Laval devant leur affiche

Ils ont par exemple présenté une vidéo sur le chemin du lait à Agricampus, une affiche en anglais sur l’économie circulaire, ainsi qu’un diaporama sur le passé et le présent… un séjour permettant de rendre très concret leur travail de l’année.

Une partie du travail des élèves d’AET

Dans ce groupe d’AET, certains élèves ont également choisi la section européenne. Ils ont participé cette même année scolaire à un voyage en Finlande dans le cadre d’un partenariat Erasmus +. Ils y ont rencontré des élèves polonais et finlandais et ont échangé tous ensemble sur le thème de l’eau. Une dernière visite sur l’île de Jersey a conclu cette année riche de projets… et d’Europe !

A noter que la prochaine rencontre de ce type aura lieu à l’automne en République Tchèque, organisée dans le pays présidant le Conseil de l’Union Européenne de juillet à décembre 2022.

Contacts : Anne-Sophie Goyon, animatrice du réseau Europe du Nord de l’enseignement agricole, anne-sophie.goyon@educagri.fr

Association France Europea : http://www.franceeuropea.eu