1

Agrecocaribe, projet agroécologique avec Cuba

Lancement du projet FSPI Cuba-France Agrecocaribe ! Une visioconférence pour travailler sur la technologie agroécologique qui sera utilisée dans les exploitations agricoles des lycées français, partenaires du CIRAD.

Approuvé depuis mars 2020, le projet Agrecocaribe est un consortium regroupant des organismes cubains et français travaillant sur la thématique de l’agroécologie.

La technologie des Microorganismes Autochtones Bénéfiques (MAB) et son impact ; technologie qui se verra enseignée et utilisée dans les exploitations agricoles des lycées agricoles Français partenaires du CIRAD.

Le lancement de ce projet, prévu initialement à Cuba, mais du fait de la situations sanitaires liées au Covid19, les travaux se déroulent par visioconférence du 19 au 23 octobre 2020 avec une cinquantaines de participants.

Pour faciliter les échanges, un groupe « Recherche » est animé par le CIRAD et l’IRD et le groupe « Formation » comprend les lycées agricoles (privés et publics). Au cours de ce séminaire de lancement, les 5 lycées agricoles partenaires du projets ont pour mission d’animer l’atelier sur le volet pédagogique et mobilités ainsi que les méthodes de transmissions pédagogiques.

Zoom sur Microorganismes bénéfiques
Micro-organismes bénéfiques (crédit : Hydroculture)

La prochaine étape du projet Agrecocaribe (FSPI) portera sur l’initiation des personnels français à la technologie des Microorganismes Autochtones Bénéfiques (MAB), utilisée dans les pratiques écologiques cubaines. Dès que la situation Covid19 sera stabilisée, la formation des personnels français s’effectuera à Cuba.

Les objectifs du projet sont de partager et renouveler les approches pédagogiques en agroécologie et il permettra aux étudiants de découvrir d’autres contextes et de pratiquer en situation réelle de nouvelles approches et de nouvelles expériences agroécologiques pour une agriculture durable.

Par ailleurs, les étudiants cubains seront reçus dans les établissements français et ensuite des échanges scientifiques  seront organisés entre chercheurs.

Ce projet est financé par les Fonds de Solidarité pour les Projets Innovants (FSPI) du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MAEE).

Pour aller plus loin : consulter la plaquette FSPI

photos des membres Agrocaribe et logos partenaires
Photo des membres du consortium FSPI Agrocaribe

Les membres du consortium FSPI Agrecocaribe sont :

Coté français – 4 établissements d’enseignements agricoles, 2 centres de recherche :
    •  EPLEFPA de Guyane, EPLEFPA Croix-Rivail ,  EPLEFPA Le Robert, EPLEFPA de Guadeloupe, LEAP du Buat (Yvelines)

  • CIRAD (promoteur), IRD (Dakar)

Côté cubain – 4 universités, 4 centres de recherche :

  • Université de Ciego de Avila (UNICA), Université de Matanzas ; Université de Santiago de Cuba, Université de Artemisa (UNART),
  • Centro Nacional de Sanidad Agropecuaria (CENSA), Instituto de Investigaciones para Hortalizas Liliana Dimitrova (IIHLD)

 

Lire aussi l’article publié par l’Ambassade de France à Cuba : « Lancement du projet Agrecocaribe pour une agriculture durable »

A noter que les projets portés par le Réseau Caraïbes sont ouverts à tous les établissements d’enseignement agricole français tant en métropole qu’aux Outre-Mers.

Prochains rendez-vous :

Les prochaines rencontres entres les partenaires du projet sont prévues à Cuba la semaine du 18 Janvier 2021.

– 1er et 2ème trimestre 2021: mobilités des personnels à Cuba et en France.
– 3ème et 4ème trimestre 2021: mobilité des étudiants à Cuba et en France.

Contact : Frédérique Loumeto-Ipolo, animatrice du réseau Caraïbe de l’enseignement agricole, frederique.loumeto-ipolo@educagri.fr




Consortium de mobilités pour la Caraïbe

Dans le cadre de la mission de coopération internationale, des établissements de l’enseignement agricole se sont réunis en consortium afin de travailler ensemble dans le contexte de la Caraïbes.

Objectifs:

– Consolider les partenariats des établissements d’enseignement agricole Français dans la zone Caraïbes avec les pays de la Caraïbe.

– Accompagner les établissements d’enseignement agricoles Français à s’inscrire dans un projet avec un/des pays de la zone Caraïbe.

– Réunir des partenaires afin qu’ils travaillent ensemble à l’application d’un plan agroécologique caribéen.

Il existe à ce jour, 3 consortia de mobilité:

Le consortium “Agrocaribe” Cuba-France.

Il est financé par les Fonds de Solidarité pour les Projets Innovants, les sociétés civiles, la francophonie et le développement humain du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Objectifs du projet:

– Partager/renouveler les approches pédagogiques des enseignants des systèmes agricoles de formation

– Permettre aux étudiants de découvrir d’autres contextes et de pratiquer en situation réelle de nouvelles approches/ expériences agroécologiques

– Accueillir des étudiants cubains en France.

– Echanger entre chercheurs Cubains et Français

Membres du consortium :

France (4 établissements d’enseignements agricoles, 2 centres de recherche):

  • CIRAD (promoteur)
  • IRD
  • EPLEFPA de Guyane,
  • EPLEFPA de Martinique: Croix-Rivail et Le Robert
  • EPLEFPA de Guadeloupe,
  • LEAP du Buat (Yvelines)

Cuba (4 universités, 4 centres de recherche) :

  • Université de Ciego de Avila (UNICA)
  • Université de Matanzas
  • Université de Santiago de Cuba,
  • Université de Artemisa (UNART)
  • Centro Nacional de Sanidad Agropecuaria (CENSA)
  • Instituto de Investigaciones para Hortalizas Liliana Dimitrova (IIHLD)

Programme prévisionnel année 2020

-Mai 2020: visites préparatoires à Cuba

– Octobre-novembre 2020: mobilité des étudiants Français à Cuba

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Consortium Erasmus+ “REEF Caraïbe SUP”:

Le consortium Réseau des Etablissements d’Enseignement Supérieur et de la Formation dans la Caraïbes (REEF Caraïbe SUP) a été validé par l’agence Erasmus+ en juin 2019 pour 2 ans.

Objectifs du projet:

– Développer les mobilités de stage/cours structures entrants /sortantes d’enseignants/personnels et étudiants Euro-Caribéens vers les pays Européens et les Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM) tels que Aruba, Sint-Maartin,  Curaçao … qui sont détenteurs de la Charte Erasmus+ à l’exemple de la mobilité entrante d’une représentante de la maison de l’Europe de Aruba à l’EPLEFEPA de Guyane en décembre 2019. http://www.europehousearuba.org/

– Echanger sur des expériences agricoles innovantes liées à l’agroécologie tropicale.

Membres du consortium:

  • EPLEFPA de la Guyane (promoteur)
  • EPLEFPA de Croix-Rivail
  • EPLEFPA de Guadeloupe
  • Université de la Guyane
  • Université des Antilles
  • Institut Nationale de la Recherche Agronomique et de l’Environnement des Antilles-Guyane (INRAE AG )
  • Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement des Antilles- Guyane (CIRAD AG).

Programme prévisionnel:

Mobilités des personnels et apprenants de juillet 2019 à mai 2021.

 

Le Consortium Erasmus+ “REEF Caraïbe PRO” :

Le consortium Réseau des Etablissements d’Enseignement et de la Formation professionnelle dans la Caraïbes (REEF Caraïbe PRO) a été validé par l’agence Erasmus+ en juin 2019 pour 2 ans.

Objectifs du projet:

Former des jeunes et adultes des structures membres du consortium à l’agriculture durable en réalisant des stages sur des thématques agroécologiques:

  • L’agro-écologie et le maraîchage,
  • L’agroécologie et l’élevage,
  • L’agroécologie et les cultures associées
  • L’agroécologie et la société
  • L’agroforesterie.

Membres du consortium:

  • EPLEFPA de la Guyane (promoteur)
  • EPLEFPA de Croix-Rivail
  • EPLEFPA de Guadeloupe
  • LEAP de Saint-Laurent du Maroni
  • URSIAE Martinique
  • Association d’Antilles et d’Ailleurs
  • Association Perspectives Femmes et Avenir Guyane.

Programme prévisionnel:

Mobilités des personnels et apprenants de juillet 2019 à mai 2021.

 

Contact:  Mrs Frédérique LOUMETO-IPOLO

frederique.loumeto-ipolo@educagri.fr

Animatrice du réseau Caraïbe de l’enseignement agricole