1

2e forum franco-chilien de l’enseignement agricole

3  jours d‘échanges et de témoignages sur les stages, l’agroécologie, le changement climatique, l’animation du territoire et le dispositif de service civique international dans le Bourdonnais .

L’enseignement agricole a fait vivre pleinement sa mission de coopération internationale à l’EPL du Bourbonnais dans l’Allier (03) les lundi 30, mardi 31 mai et mercredi 1er juin 2022. Un forum a rassemblé plus d’une quarantaine de participants. Il a été organisé par le réseau Chili et soutenu par un budget d’action à l’international du Ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire (Direction générale de l’enseignement et de la recherche – DGER).

Visite de l’exploitation polycultures élevage de l’EPL du Bourbonnais

Origens Média Lab, conférence « L’agroécologie face à l’anthropocène, de la transition à la redirection écologique »

Atelier aquaponie de l’EPL

Directrices et directeurs d’une douzaine d’établissements agricoles chiliens toutes options confondues (équine, production laitière, végétale, horticole, fruitiers…) ont découvert ou retrouvé les actrices et acteurs français de la coopération internationale en établissements (chef·fe·s d’établissements, adjoint·e·s, enseignant·e·s).

Des journées rythmées par des plénières, des expériences originales (exemple, les cours radiophoniques à Molina, lycée de la SNA Educa) et des visites extérieures. (Programme complet)

Suite à l’arrêt des mobilités à cause de la pandémie, cette rencontre fut l’occasion d’effectuer le bilan des 750 mobilités avec réciprocité depuis la naissance du réseau en 2010, de relancer les partenariats existants, d’en envisager de nouveaux et de préparer un futur commun.

 

Signature de conventions (de gauche à droite, directeur de l’EPL de Bazas, Directrice du lycée de Pica, Maire de Pica, animateur du réseau Chili)

Clôture du forum avec les élèves de BTSA

Dans le cadre d’un PIC (Projet d’Initiative et de Communication), quatre élèves de BTSA de filières DATR (Développement, Animation des Territoires Ruraux) et ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole) de l’EPL du Bourbonnais ont eu l’opportunité de participer à l’organisation et à l’animation d’un événement de cette ampleur.

Historique du réseau :

2010 – Création du réseau Chili

2014 – 1e forum franco – chilien à San Fernando (Chili)

2018 – Séminaire franco latino à Santiago « Les enjeux de la formation agricole pour faire face aux défis d’un monde en en mutation », regards croisés France – Amérique latine

2022 – 2e forum franco Chilien à Moulins (France)

Retrouvez l’article de La Montagne Allier 

Si la coopération avec le Chili vous intéresse, n’hésitez pas à contacter, GEX William, animateur du réseau Chili de l’Enseignement agricole (téléphone : 06.89.35.93.03 / mail : william.gex@educagri.fr)

Crédits photographiques : William Gex




Vertus des mobilités africaines #1 : témoignage de Cyril aujourd’hui agriculteur

Portrait de Cyril Sentenac, ex-étudiant de BTS P.A, aujourd’hui installé en Ariège, à St Ybars.

Étudiants en BTSA PA au LEGTA de Pamiers en 2016, nous avons fait le choix, en tant que groupe de projet PIC (projet initiative et communication), de partir au Cameroun.  Sur la période des vacances de février 2016, nous nous sommes donc « envolés » durant 10 jours dans la forêt tropicale camerounaise à la rencontre de ses premiers habitants, les Pygmées Baka. Notre mission : construire la maison de l’institutrice du campement, et donc permettre aux enfants de cette communauté d’avoir accès à l’éducation. EN 10 jours, notre groupe (6 étudiantes et étudiants) a rempli sa mission.

Pas moins de 8 000€ ont été nécessaires au financement du projet, comprenant les frais de transport, de séjour, les visas et vaccins, le matériel médical, les matériaux de construction…

Plusieurs actions ont été préalablement mises en place pour couvrir ces frais : la vente de produits alimentaires au sein du lycée ou sur des manifestations agricoles départementale, et l’appel aux dons, 11 généreux donateurs, dont en particulier la région Occitanie, ont répondu à notre appel.

Si Nous avons apporté notre soutien à quelques habitants de ce monde, à travers des biens de première nécessité, mais surtout de la joie, l’accès à l’éducation et une maison, nous sommes repartis avec tellement plus ! Avec un maitre mot, le PARTAGE : celui de la nourriture et de la boisson, mais aussi je jeu et le plaisir avec les parties de football et les danses et la musique, les façons de cultiver, de chasser, de penser la forêt et la terre, et enfin le rapport entre la vie et la mort si différent du nôtre.

Pour autant, à notre retour, encore de grandes questions restent encore à élucider :

  • l’éducation « à l’européenne” aura-t-elle un effet de synergie avec leur culture ancestrale ou ne sera-t-elle qu’une nouvelle tête de pont  de la mondialisation ?
  • La plantation de palmiers à huile, vue comme permettant l’accès à un emploi et un salaire, ou bien catastrophe écologique engendrée par la déforestation de masse ?

Nous avons essayé de retranscrire toutes ses idées au travers d’un film, dans l’objectif de motiver les étudiants et les partenaires à continuer ces actions citoyennes.

 

Finalement, si nous avons apporté un peu de notre soutien physique, financier, et donné une parcelle de nous-mêmes, ils ont transformé profondément notre regard sur le monde et influencé nos choix de demain.

Pour moi, ces valeurs sont toujours visibles aujourd’hui, j’ai la volonté d’accueillir des personnes handicapées, des enfants, des parents, … pour leur faire découvrir mon univers, celui d’une exploitation consacrée à l’élevage d’ânesses qui produisent du lait que je transforme en cosmétiques. C’est aussi échanger autour de la production BIO…et plus largement sur l’agriculture en général. Je crois pouvoir retrouver aussi ces valeurs de solidarité dans l’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire… « aider le monde » à ma modeste échelle.

Et puis, au delà de ces échanges, je crois que la force et les capacités de résistance de nos amis Baka nous ont permis de relativiser nos propres difficultés dans la création de notre exploitation. C’est une autre leçon, et pas la moindre !

Contacts :

regis.dupuy@educagri.fr, florent.dionizy@educagri.fr

Rachid BENLAFQUIH, Chargé de mission Afrique / Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale / Expertise internationale au BRECI-DGER, rachid.benlafquih@agriculture.gouv.fr