Etudiants et Services Civiques africains font leur rentrée dans l’enseignement agricole

Etudiants sénégalais accueillis au lycée agricole La Vinadie de Figeac en BTS ACSE

Deux jeunes licenciés de l’Université Nationale d’Agriculture du Bénin sont arrivés le 30 septembre au LEGTA Le Chesnoy (45) pour y effectuer une mission de service civique de huit mois intitulée « Machinisme agricole et éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale ». Un autre étudiant Béninois va passer cette année scolaire au LPA de Château-Gontier (53) pour une mission sur la problématique biodiversité-prédation, dans le cadre d’une mission de service civique. Cet accueil est facilité par l’Office Béninois du Service Volontaire des Jeunes qui assure, en étroite collaboration avec France Volontaires sur place, une préparation au départ et un suivi au retour.

Comme le Bénin, le Burkina Faso dispose également d’une antenne de France Volontaires sur son sol, qui va permettre notamment à deux jeunes de mener une mission de service civique au LEGTA d’Auzeville (31). Il leur incombera de co-animer les clubs Jeux du monde, UNESCO, Jardins « incroyables comestibles » ainsi que de participer aux travaux de l’exploitation agricole du lycée, des unités de transformation et du magasin de vente.

De même, cinq étudiants Ivoiriens en fin de cursus de BTS seront accueillis le 2 novembre prochain dans les établissements français partenaires de l’Institut National de Formation Professionnelle Agricole (INFPA) de Côte d’Ivoire. Ainsi, ils mèneront des missions liées à leurs domaines d’études : « problématique de l’alimentation piscicole avec incorporation d’insectes et participation à la transformation agro-alimentaire » au LPA de Château-Gontier ; « Gestion et analyse fonctionnelle d’un circuit-court » et « Tissage des liens entre l’exploitation agricole et ses utilisateurs » au LPA de Vire (14) ; « Intégration de l’agroécologie dans les pratiques pédagogiques et agricoles » au LEGTA de La Roche-sur-Yon (85) ; « Lutte contre les préjugés culturels et échange de pratiques observables entre la forêt de Bourgogne et la forêt ivoirienne » au LPA de Velet (71). Cette expérience dans des établissements de l’enseignement agricole français leur permettra de valider leur diplôme de BTS en Côte d’Ivoire.

Enfin, plusieurs étudiants africains sont accueillis en France pour suivre un cursus de BTSA :

  • 1 étudiant béninois en BTS GF (Gestion Forestière) au LEGTA Les Barres (EPL du Loiret),
  • 2 étudiants sénégalais en BTS ACSE (Analyse et Conduite de la stratégie des entreprises agricoles) au LEGTA de Figeac,
  • 1 étudiante sénégalaise en BTS TC (Technique de Commercialisation) au LEGTA de Limoges,
  • 3 étudiants Sénégalais en BTSA APV (Agronomie et Production végétale) au LEGTA de Châteauroux.

 

Contribuant à la mise en œuvre des quatre engagements pour l’Afrique pris par la DGER, ces mobilités entrantes s’inscrivent dans le cadre de partenariats facilités et suivis par le réseau Afrique de l’Ouest de la DGER.

Si votre établissement accueille cette année des étudiants en provenance du Sénégal, du Bénin, mais aussi du Burkina Faso ou de Côte d’Ivoire, nous vous remercions de nous le faire savoir et de bien vouloir partager vos expériences avec nous.

Vanessa Forsans et Jean-Roland Arbus – Animateurs réseaux Afrique de l’Ouest


Arrivée des services civiques Béninois – lycée agricole le Chesnoy
image_pdfFichier PDFimage_printImprimer